Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

'Not safe after dark' de Peter Robinson

29 Septembre 2007 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans anglais ou irlandais

J'avais parlé il y a quelques mois de ma découverte de Peter Robinson, au hasard d'une promenade internet sur le site du Miami Herald ... 

C'est un des auteurs que je lis régulièrement, et il ne doit plus me rester que ses deux derniers ouvrages à lire en anglais, tous deux mettant en scène l'Inspecteur Alan Banks.
 
Celui que j'ai terminé cette semaine est un recueil de nouvelles, écrites entre 1990 et 2004, de styles relativement différent. 

En effet, parmi ces 20 nouvelles certaines racontent des histoires romantiques, d'autres se se situent dans le passé, quelques unes ne sont même pas des énigmes à résoudre !

On trouve également dans ce recueil la toute première histoire mettant en scène l'Inspecteur Banks :-) . Les trois autres nouvelles l'ayant pour héros mettent en lumière des morceaux de sa vie, qui n'auraient pas pu, à eux seuls, cnstituer la trame complète d'un roman, et qui auraient pu difficilement s'insérer dans une autre histoire. Le format 'nouvelle' leur convenait parfaitement !  

Seule une de ces nouvelles m'a déçue, mais c'est simplement parce que l'auteur s'est ravisé après l'avoir écrite et l'a développée dans un roman ... que j'ai déjà lu (et qui est très bien !) 

Donc, bien sûr, je vous recommande cet ouvrage (pas encore traduit en français, mais cela ne saurait tarder vu le rythme de traduction des ouvrages de cet auteur !)

  ... et tous les autres romans de Peter Robinson ! 

Not Safe After Dark 

Lire la suite

Portraits de femme

25 Septembre 2007 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans anglais ou irlandais

Je viens de lire deux romans qui dressent tous les deux le portrait d'une femme. 

Marie vous a déjà parlé du dernier roman d'Olivier Adam, 'A l'abri de rien'.

Ce portrait de femme perdue, perdant ses repères, solitaire bien qu'entourée est très fort !

La désespérance est très bien rendue dans les propos d'Olivier Adam ... mais on n'y lit pas clairement les raisons de la plongée dans l'oubli de soi et des siens. 



'Incendiaire' de Chris Cleave est une longue lettre écrite par une Londonnienne à Oussama Ben Laden, après le décès de son mari et de son fils de 4 ans dans l'attentat commis au stade des Emirates lors de la rencontre entre Arsenal et Chelsea le 1er mai d'une année non citée.
On découvre sa vie, avant et après le drame, ses errances, sa survie .... 

Moins puissant, moins profond que le roman d'Olivier Adam, ce roman est un complément au dernier opus d'Elisabeth George pour sa description de la vie dans les quartiers pauvres de Londres, entre fish and chips shops, bookmakers et pubs à bière ....
 

Incendiaire

Lire la suite

'La dernière valse de Matilda' de Tamara McKinley

23 Septembre 2007 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans du bout du monde

Ce roman australien de presque 600 pages mérite amplement le qualificatif de 'grand roman'. 

Il nous emporte au milieu du bush australien dans une histoire qui mèle réminiscences du passé et temps modernes ... 

Véritable sage, luttes intestines entre voisins, secrets de famille, héroïne indépendante, beau mâle au regard de braise  ... tous les ingrédients sont réunis pour que l'histoire emporte le lecteur ... 

La preuve : je l'ai lu en moins de 24 heures, profitant d'un déplacement parisien et d'une (longue) attente dans un cabinet médical ! 

Ce n'est peut être pas de la grande littérature, mais c'est le livre à lire si vous voulez tout savoir des moutons australiens et de leurs éleveurs (dans une histoire qui n'a rien à voir avec le secret de Brokeback Mountain) 



  

La dernière valse de Mathilda

 

Lire la suite

'L'automne à Cuba' de Leonardo Padura

21 Septembre 2007 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans d'Amérique du Sud

Premier livre cubain que je lisais depuis bien longtemps après ceux d'Eduardo Manet et de Zoe Valdes dont j'avais lu plusieurs romans il y a quelques années.

Celui-ci, est d'un auteur qui vit toujours à Cuba (à la différence des deux auteurs cités  qui ont émigré), il est publié aux Editions Métaillé qui m'enchantent avec leurs polars italiens ! 

Mais là, la magie n'a pas joué !

L'inspecteur Mario Conde est désabusé à souhaits ; il quitte même la police à la fin du roman ... 

L'ouragan Felix (si mal nommé) approche et trouble les hommes et les bêtes, renforçant le côté sombre et désabusé de cette histoire  ...

La dernière enquête de l'inspecteur consiste à élucider le meurtre horrible et quasi rituel d'un ancien responsable de l'économie cubaine, exilé à Miami et revenu au chevet de son père malade. 

Un plongeon dans l'Histoire de l'île, la rencontre d'ex-fonctionnaires tous plus corrompus les uns que les autres, permettra de découvrir le coupable.

Emberlificoté, pesant, trop pesant, j'ai trouvé que l'histoire ne décolait pas et je me suis ennuyée ... 

J'ai cependant terminé ce livre de 235 pages ...; dans l'espoir (vain) d'une fin qui ferait oublier cet ennui ... 

Même pas  :-( 


L'automne à Cuba

Lire la suite

"A l'abri de rien" - Olivier Adam

19 Septembre 2007 , Rédigé par Marie Publié dans #Romans français

Olivier Adam est un des deux seuls auteurs capable de me faire un livre sur un tel sujet.

[comprendre : le sujet du livre, à savoir les réfugiés de Sangatte, ne m'auraient pas forcément attiré en lisant une quatrième de couverture]

 

Olivier Adam est un des seuls auteurs dont j'aime à ce point la façon de manier les mots.

 

Et puis, l'histoire en elle-même : une femme qui, un jour, perd le sens de ses priorités. Elle néglige mari et enfants pour les réfugiés de Sangatte. Cela, en donnant l'impression qu'elle ne le fait même pas sciemment.

 

C'est beau. Et chacun pourrait un jour être confronté à ce type de comportement. C'est inquiétant.

A l'abri de rien


 

Pour ceux qui ont lu d'autres livres de cet auteur, n'avez-vous pas trouvé des liens avec d'autres livres ? Je pense notamment à Sous la pluie, Falaises ...

Marie
Lire la suite

avis de réapparition

18 Septembre 2007 , Rédigé par Marie

Bill râle parce que je ne publie pas assez, mais il y a des livres dont j'ai du mal à faire une critique, je ne me sens pas à la hauteur de les critiquer, comme si je n'en étais pas digne.

Certains livres m'intimident.

Et je finis par ne dire que des banalités sur eux, ce qui ne leur rend pas justice.

Alors, soyez prévenus, cette mise en garde concerne, en premier lieu, mes posts sur A l'abri de rien, d'Olivier Adam, et sur 4.48 Psychoses, de Sarah Kane !



marie

Lire la suite

'Vert Palatino' de Gilda Piersanti

16 Septembre 2007 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans italiens

Auteur(e) romaine, Gilda Piersanti nous décrit sa ville dans 'Vert Palatino'. 

Scandé par la fin de saison du Calcio 2001, ce roman nous promène dans la Cité Eternelle, 

De Corviale - la barre d'immeuble d'un kilomètre de long construite à la fin des années 70 où deux meutres ont été commis, jusqu'au Palatin, au milieu de fouilles archéologiques, on suit Mariella de Luca, inspecteur principal, dans la résolution de ces deux enquêtes. 

Bien écrit, bien traduit, ce roman donne envie de revenir à Rome et d'y découvrir les pépites architecturales qui y sont décrites.

L'enquête policière, à tiroirs, est bien menée. 

Par ce roman, que l'Homme m'a ramené de la bibliothèque de son CE, je découvre un nouvel auteur italien ... dont je vais chercher les autres productions ! 

Et bien entendu, lors de notre prochain séjour à Rome, nous irons ... sur les lieux de ces crimes ;-) 

  

Vert palatino

Lire la suite

Prix du Polar SNCF Eté 2007 - Sélection française

9 Septembre 2007 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans français

Dans le cadre de la sélection de l'été du Prix du Polar SNCF 2007, je viens de lire deux des quatre romans français proposés.

 

Citoyens clandestins

'Citoyens clandestins' de DOA n'est pas seulement un polar. 

C'est aussi un roman d'espionnage !
 
Un vrai ! 

Un qui m'a beaucoup fait penser aux premiers romans de John Le Carré ! 

Sur fond d'élection présidentielle, il traite de l'infiltration de groupuscules islamistes par les différentes composantes des services secrets français ... qui se font donc aussi la guerre entre eux, sous l'oeil bien aveuglé de deux journalistes . 

Le glossaire des personnages, figurant en fin de volume, m'a été très utile au début pour me retrouver parmi les nombreux personnages. 

Avec une écriture incisive, sans complaisance, de nombreux portraits de personnages trés hauts en couleur, peuplent ce livre qui ne ressemble à rien de ce que j'ai pu lire dernièrement.

D'un sujet peu courant, dans un Paris bien réel, des personnages très vraisemblables, sont embarqués dans une histoire qui en dépasse certains .... 

Et là, je me demande (mais sans paraphraser du tout Marc Lévy) : Et si c'était vrai ?  ... 

/! certaines scènes de torture pourraient heurter les âmes sensibles


Autre livre, autre ambiance ...

'La dernière arme' de Philip Le Roy avait plutôt des relents de 24 heures chrono, si on admet que Nathan Love, le héros profileur aurait pu avoir le rôle de Jack Bauer !

Tout commence avec les disparitions sans laisser de traces, en plein jour et devant témoins, de jeunes filles très belles, maîtresses de grands de ce monde.

Appelé à la rescousse par les Services Secrets français et américains Nathan Love mène une enquête aux quatre coins du monde. 

De New York à Nairobi, de Paris à Tokyo, il parcourt la planète en tous sens avant de résoudre (presque tout seul) une enquête.

Ses coéquipiers périssent l'un après l'autre, mais lui, super héros, surmonte tous les obstacles ... 

Une écriture cinématographique. 

La course-poursuite dans les rues de Tokyo est merveilleusement rendue .... mais l'invraisemblance des situations lasse au fil des pages de ce pavé.
 
Il pourrait cependant constituer un bon roman de plage ! 

 

La dernière arme

Lire la suite

L'enfant d'Octobre - Philippe Besson

5 Septembre 2007 , Rédigé par Marie Publié dans #Romans français

L'enfant d'octobre est le cinquième livre que je lis de Philippe Besson, tous m'avaient (beaucoup) plu, hormis Les jours fragiles qui ne m'avaient pas trop plu. Néanmoins, c'est pleine de bonnes espérances que j'ai commencé ce livre !


L'histoire : Tout "simplement", celle du petit Grégory. L'auteur débute par expliquer le contexte : les enfances de Christine et Jean-Marie, les parents de Grégory, puis les tensions présentes au sein de la famille de Jean-Marie. Ensuite vient le drame, et la description de comment a été (mal) menée l'enquête.


Je n'ai pas aimé ! Ce récit ne ressemble en rien à un roman ! Les faits sont cités presque cliniquement, les témoignages de la mère sont prévisibles... Peut-être n'ai-je pas été tant émue parce que je n'ai pas vécue les évènements.


Enfin, ça ne m'empèchera pas de lire d'autres romans de Philippe Besson... mais ça me fait de la peine de me dire que lorsque je l'ai aperçu au salon du livre au printemps, il faisait la promo de ce livre :-(

 

L'enfant d'octobre

Lire la suite

'La dame du Vème' de Douglas Kennedy.

4 Septembre 2007 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans d'Amérique du Nord

Et pour finir, une lecture d'août à oublier très vite :  "La dame du Vème" de Douglas Kennedy. 

Du Marc Lévy ou du Guillaume Musso ... mais écrit par D. Kennedy ! 

Dommage ... 

Cet auteur m'avait habitué à tellement mieux, que ce soit avec 'Cul de sac', son premier roman, 'Les désarrois de Ned Allen' ou 'L'homme qui voulait vivre sa vie' ...  


Les personnages de ce dernier roman sont plats, bourrés de préjugés, rien ne sauve l'ensemble ... et surtout pas la fin !
   
 

La femme du Vème

Lire la suite
1 2 > >>