Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rouge abattoir, Gilda Piersanti

27 Novembre 2008 , Rédigé par Marie Publié dans #Romans italiens

Etant (toujours) à Rome et voulant (encore) m'imprégner de l'atmosphère romaine par la littérature, j'ai lu Rouge abattoir (2003), de Gilda Piersanti, une romaine de Paris. Bill en avait parlé ici.



Rouge abattoir


Au lendemain de Noël, une main est retrouvée dans la neige dans un quartier populaire de Rome. S'agit-il de l'oeuvre d'un tueur en série, qui aurait déjà assassiné deux filles dans les mois précédents ?


Je n'aime pas trop les romans policiers, mais j'ai eu de bonnes surprises ces derniers mois avec des auteurs nordiques (en tête : Indridason, Mankell, mais aussi Férey). Mais j'ai aussi eu de mauvaises surprises (en tête : Vargas). Cette lecture serait à ranger dans la deuxième catégorie. J'y retrouve ce que je n'aime pas chez Vargas, sans toutefois réussir à exprimer clairement ce dont il s'agit (donc si vous aimez Vargas, il y a une chance pour que vous aimiez Piersanti).


J'ai aimé le "jeu" du policier, mais pas celui de la fille. Et puis, trop de détails, personnages trop compliqués (vie quotidienne pour elle, vie privée pour lui).


J'en relirai peut-être, pour l'atmosphère de la ville, et parce que j'aime l'idée de cette série de quatre livres au rythme des saisons. Bref, pas convaincue.

 

(marie)

Lire la suite

La dormeuse de Naples, Adrien Goetz

25 Novembre 2008 , Rédigé par Marie Publié dans #Romans français

Etant à Rome en ce moment, je m'imprègne de la ville autant que je peux. Bill me vante les mérites de La dormeuse de Naples (2004), d'Adrien Goetz, depuis longtemps, il était donc temps que je le lise...

 

 

La dormeuse de Naples

 

 

"La dormeuse de Naples" est un tableau peint par Ingres, faisant pendant à "L'Odalisque". Il a cependant disparu il y a deux siècles... Sous la plume de tout à tour, Ingres, Corot et d'un autre artiste, l'auteur émet des hypothèses quant au destin de la toile disparue.

 

Je n'ai pas accroché... Ce qui m'a génée, c'est que l'auteur prenne la liberté de mélanger réalité et fiction. Je voulais retrouver de l'Histoire dans ce livre, mais au final, je me retrouve incapable de dissocier le vrai du reste. Et ça, je n'aime pas !

 

(marie)

Lire la suite

"Les chevelues" de Benoît Séverac

23 Novembre 2008 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans français

Les chevelues, ce sont les Gauloises de Lugdunum Convenarum (actuel Saint Bertrand de Comminges) ainsi surnommées en raison de leur chevelure opulente ... 

 

Ce roman se déroule sous le règne d'Auguste, dans l'Aquitaine à peine pacifiée dont Hadrianus, son gouverneur aimerait faire une province de même rang que la Narbonnaise ....  

 

Hélas pour lui, plusieurs jeunes romains de nobles familles vont se faire assassiner, et le procureur venu de Tolosa ménera l'enquête et brisera de fait les rêves d'Hadrianus.

 

Premier roman de cet auteur que j'ai trouvé à ma médiathèque  préférée, où j'ai raté la rencontre avec l'auteur pour cause de déplacement parisien :( , et de très bonne facture ...

 

 

Les personnages sont bien campés, l'enquête se tient et le dénouement est plutôt inattendu ....

 

 

Je vous le recommande chaudement ...

 

 

Bonne lecture !

 

 

Cliquez pour afficher l'image suivante

 

(Bill)

Lire la suite

"Les gens du Balto" de Faïza Guène

19 Novembre 2008 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans français

J'avais mis du temps avant de me plonger dans "Kiffe, kiffe demain" son premier roman ... et j'avais adoré ! 

J'avais reçu son second roman "Du rêve pour les oufs" en tant que juré pour la rentrée littéraire FNAC 2006, et il m'avait enchantée ... 

Voilà son troisième roman, "Les gens du Balto", construit à plusieurs voix, celles de tous les protagonistes potentiels de cette histoire ..... 

Un cafetier de banlieue est retrouvé mort, lardé de coups de couteau au petit matin ....

Qui a tué ?

Tous les habitués du lieu, victime y compris, se décrivent .... et dessinent un portrait d'un village de banlieue niché au bout du bout du RER, à Joigny-les-Deux-Bouts, si bien nommé ;) 

... enfin pour l'avoir beaucoup fréquenté ces derniers mois, je peux vous assurer que ce bout du bout de la banlieue n'est PAS St Germain en LAye ....

Personnages attachants, style limpide, simple, sans affectation mais percutant ... chacun se raconte et construit peu ) peu le portrait global de ce village.

En bref, ce sera l'un de mes coups de coeur de l'année .

Merci à la médiathèque de L* de l'avoir acheté :)



  (Bill)

Lire la suite

"Chaleur du sang" d'Irène Némirovsky

17 Novembre 2008 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans français

Plus je lis de livres de cet auteur, plus je suis enchantée de mes lectures .... et je suis reconnaissante aux éditions Folio de les rééditer les uns après les autres .....

Dans 'Chaleur du sang' je me suis retrouvée dans un univers mauriacien de touffeurs provinciales, de secrets, de non dits qui explosent un beau jour en détruisant la vie des enfants des protagonistes .... 

Construit comme une enquête policière, qui n'en ai pas une, les faits décrits sans apprêts se succèdent ... et le voile levé dans les dernières pages est un véritable coup de théâtre !

Je n'en dirai pas plus, ce roman se dévore en quelques heures et ne peut être posé une fois commencé !  

... vivement que je retrouve le chemin d'une librairie pour en acheter un autre ;)


Chaleur du sang

(Bill)

Lire la suite

"La course à l'abîme" de Dominique Fernandez

13 Novembre 2008 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans français

Partant pour un long déplacement parisien mi-octobre, j'ai cherché un 'gros' livre dans mes Billy ...

Un voyage romain étant programmé pour les vacances de Toussaint, un roman sur la ville ou ses habitants s'imposait, et c'est tout naturellement que j'ai pris avec moi "La course à l'abîme" de Dominique Fernandez ...

Cet ouvrage retrace - en la romançant à peine - la vie de Michelangelo Merisi plus connu sous le nom du Caravage ....

Je n'étais pas très familière de ses oeuvres mais la description de leur réalisation dans ce roman m'a donné envie de les découvrir et lors de nos vacances romaines ... nous sommes parties à leur recherche et elles m'ont éblouie... 

Quant au roman, c'est un vrai roman d'aventures ... dont les protagonistes ont tous existé !

Je suis toujours étonnée et admirative de voir tout le chemin parcouru au travers de l'Europe par les peintres de la Rennaissance au gré du financement de leurs mécènes (ou de leurs bêtises dans le cas du Caravage !) ...  

Donc que vous aimiez ou pas ce peintre, lisez le roman de Dominique Fernandez ....

Ses 800 pages se lisent si vite ;)

Quant à moi, je vais partir à la recherche d'un autre livre de cet auteur !


La course à l'abîme


(Bill)

Lire la suite

"Les accommodements rasonnables" de Jean Paul Dubois

10 Novembre 2008 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans français

Inconditionnelle de Jean Paul Dubois depuis le début des années 90, je ne pouvais pas passer à côté de son dernier opus ....

Qu'en dire ? 

J'ai passé un bon moment ...en découvrant les atermoiements de Paul Stern entre épouse dépressive, enfants éloignés et père inconstant ; les déboires d'un scénariste françaois exilé sous les palmiers de Hollywood entre grève des scénaristes locaux et producteurs exigeants ; le regard sur les agitations de la vie politique française de 2007 (et les frasques du nouveau Président) entrevus depuis la Californie ....

Mais la magie qui m'avait enchantée dans "Une vie française" n'est pas au rendez vous.

Le regard caustique et factuel sur l'Amérique n'est malheureusement pas là non plus... Et pourtant, comme il me tarde de retrouver la suite des chroniques américaines de l'auteur ("L'Amérique m'inquiète" et "Jusque là tout allait bien en Amérique")    

Je sais quand même que je lirai son prochain livre ... ses personnages sont comme des amis éloignés dont on prend régulièrement des nouvelles ...




(Bill)

Lire la suite

Melancholia, Ryû Murakami

6 Novembre 2008 , Rédigé par Marie Publié dans #Romans japonais

Melancholia (1996) est le second volet de la trilogie de Ryû Murakami, intitulée "Monologues sur le plaisir, la lassitude et la mort". J'avais lu le premier volet, Ecstasy, cet été.

Melancholia
Dans ce second volet, l'histoire est centrée sur Yazaki, SDF par choix vivant à New-York. Michiko, journaliste, le contacte pour l'interviewer. On découvre au fil des pages l'influence croissante de Yazaki sur Michiko, passant de nulle à totale.

J'ai trouvé ce second volet plus "soft" que le premier et tout aussi passionnant. Une fois de plus, je constate qu'on ne sort pas "indemne" des livres de cet auteur, celui qui m'a le plus marqué restant (et restera certainement) Les bébés de la consigne automatique.

(marie)



Lire la suite