Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés de Marie Pezé

13 Décembre 2010 , Rédigé par Bill Publié dans #Récits

Avec un tel titre, cet essai ne pouvait pas être gai ...

 

Ecrit par la psychologue clinicienne qui a ouvert la consultation "Souffrance et travail" à Nanterre en 1997, cet ouvrage dresse le portrait de quelques uns de ces blessés (et même d'un mort) au travail.

 

Victimes d'harcélement de toutes sortes, surchargés de travail, sous la coupe d'un hiérarchique tyrannique obsessionnel, déqualifiés après des réformes organisationnelles qiuont vidé leur travail de son sens. 

 

Influence forte ou trop faible de l'entourage familial qui renforce ou ignore les dysfonctionneemnts professionnels ...

 

Image de soi, représentation  ... 

 

Un livre qui se lit vite mais qui pèse ... et qui fait s'interroger sur le rôle de chacun des acteurs dans l'entreprise ... des RH au médecin du travail en passant par tous ceux qui ne voient pas (volontairement ou pas ... )

 

Mais ces portraits si spécifiques (le marbrier fossoyeur, le boucher devenu réchauffeur de plats) ne risquent ils pas de masquer ce que peut être la violence ordinaire, plus répandue, exposée par Delphine de Vigan dans "Les heures souterraines" 

 

 

Ils ne mouraient pas tous mais tous étaient frappés : Journal de la consultation

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article