Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #romans asiatiques (hors japonais) tag

Il était une fois l'inspecteur Chen de QIU Xiaolong

24 Février 2017 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans asiatiques (hors japonais)

Dans ce nouvel opus, Qiu Xialong revient sur la jeunesse de l'inspecteur Chen, héros récurrent de ses romans. 

Il nous dévoile les difficultés de son père pendant la révolution culturelle, la fin de ses études à 'Université de Pékin où il rencontre la belle Ling, et ses premiers pas dans un commissariat de Shangai où il va mener sa première enquête, ou, plus officiellement, contribuer à une enquête :)

Sa méthode sera directement inspirée de celle des meilleurs romans polciiers occidentaux, qu'il traduit - il cite d'ailleurs de Roseanna des suédois Sjöwall et Wahlöö.

Roman nostalgique où l'auteur évoque ses sources d'inspiration, son enfance et ses amis disparus au point où on ne distingue plus trop s'il parle de Chen ou bien de lui même ... 

Une très belle lecture :) 

Lire la suite

Sur la route à dix-huit ans de Yu Hua

26 Juillet 2016 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans asiatiques (hors japonais)

Onze nouvelles sur le thème de la culpabilité, de la fatalité sur fond de conséquences de la Révolution Culturelle ... .

Un sentiment de gêne dans l'accumulation des brimades qui s'abattent sur les plus fragiles, sur ces chauffards fous qui foncent les yeux fermés, sur les gros bras qui fanfaronnent et tuent ...

Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu de littérature chinoise ... et je pense que je vais attendre un peu avant de m'y replonger !

Lire la suite

Ru de Kim Thùy

30 Janvier 2015 , Rédigé par Bill & Marie Publié dans #Romans asiatiques (hors japonais)

Dans ce court récit (145 pages) Kim Thùy nous parle de ses premières années dans le Vietnam en guerre, des voisins, de sa famille partagée entre la branche nord et la branche sud …

Elle se rappelle du départ avec d’autres boat people, des diamants cachés dans un bracelet en acrylique rose, de la faim et du froid …

Elle se souvient de l’arrivée au Canada, dans le froid et cette langue étrangère, qu’enfant timide elle a mis du temps à comprendre …

Elle intercale ses souvenirs avec ceux de l’enfance de ses fils et de sa vie d’aujourd’hui, où elle est devenue une nord-américaine … changement ressenti d’autant plus vivement lors d’un séjour au Vietnam …

Un passionnant petit livre qui évoque bien ces tiraillements de l’immigration, confrontation de cultures et évolution …

Un auteur découvert l’année dernière avec Màn et dont je m’en vais rechercher les autres productions …

Lire la suite

Messages de mères inconnues de Xinran

25 Août 2011 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans asiatiques (hors japonais)

Où l'auteur nous expose les conditions de vie (et de mort) des bébés filles en Chine et les explique par la conjugaison d'une part, des coutumes ancestrales imposant la naissance d'un premier né mâle comme condition de survie de la lignée et, d'autre part, la politique de l''enfant unique destinée à enrayer l'explosion démographique.

 

Au fil des années, les dépôts dans des lieux publics, dans des orphelinats, se sont ajoutés aux infanticides ...

 

Et voilà pourquoi il n'y a pratiquement que des bébés filles qui sont proposées à l'adoption internationale ...

 

Mais cet ouvrage de Xinran va bien au-delà du simple exposé de ces faits.

 

Elle donne la parole aux mères, à ces mères qui ont abandonné leurs bébés et qui ont aussi assisté à la mort de elurs autres bébés fille ...

 

Elle évoque la condition de ces mères, souvent esclaves de leur belle-famille, n'ayant droit a rien (même si elles ont enfanté le mâle tant souhaité) jusqu'au moment où elles prendront leur revanche et reproduiront ce schéma en devenant belle-mère à leur tour !

 

Ces mères au coeur brisé par l'abandon de cet enfant, ce dont certaines ne se remettent jamais.

 

Ces mères ambivalentes quant à l'adoption de leur enfant par des étrangers dont elles se demandent s'ils pourront  aimer et éduquer leurs filels abandonnées.

 

Une lecture intéressante, et une réflexion sur l'universalité de l'amour maternel

 

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/9/7/2/9782809702279.jpg

Lire la suite

Baguettes chinoises de Xinran

21 Février 2011 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans asiatiques (hors japonais)

Xxinran, découverte par hasard avec le splendide ' funérailles célestes' mais aussi ma lettre X des challenges ABC :)

 

Pour le challenge 2010, j'ai dévoré en deux jours ce roman à trois voix

 

Troix voix, celles de trois soeurs aux dons différents qui quittent leur village et font 'fortune' en ville en mettant en oeuvre leurs capacités si différentes

 

Un roman sur le sort des filles dans la Chine des campagnes d'aujourd'hui, sur l'exode rural, mais aussi sur la vie quotidienne dans Shanghai la grande

 

Un roman à lire absolument !

 

Lire la suite

Une canne à pêche pour mon grand-père, Xingjian Gao

1 Février 2009 , Rédigé par Marie Publié dans #Romans asiatiques (hors japonais)

Voilà le deuxième Nobel rhabillé par les Arts Décos que je lis, le premier ayant été Disgrâce, de J. M. Coetzee. Xingjian Gao a reçu le Prix Nobel en l'an 2000. Ce livre contient des nouvelles publiées en Chine en 1989 et 1996.

Une canne à pêche pour mon grand-père

J'ai du mal à me faire un avis général sur ces nouvelles, ayant accroché avec certaines, mais étant complètement passée à côté d'autres. Les trois premières m'ont en effet plues ("Le temple", "L'accident", "La crampe"), toutes "délicates" et poétiques, mais les deux autres ("Dans un parc", "La canne à pêche de mon grand-père") m'ont paru totalement "opaques".

Je ne connaissais pas cet auteur avant, mon avis est donc mitigé sur ce livre, mais si vous en avez d'autres de lui à me conseiller, je vous écoute !

Lire la suite

Visa pour Shanghaï de Qiu Xiaolong

24 Janvier 2009 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans asiatiques (hors japonais)

Deuxième roman de l'auteur (et mon troisième), ce livre met en scène l'inspecteur Chen, déjà rencontré dans Mort d'une héroïne rouge et Le très corruptible mandarin, ainsi qu'une enquêtrice américaine, Catherine Rohn qui doit ramener aux USA, la femme d'un clandestin menacé par une triade ... 

Cette histoire nous entraîne cette fois au delà de Shanghaï dans des villages éloignés, et comme dans ses autres romans, l'auteur nous permet de découvrir la vie quotidienne dees chinois d'aujourd'hui, entre traditions et modernité.   

Dans celui-ci, la confrontations entre méthodes orientales et occidentales ajoute une dimension à l'enquête.

J'ai passé un excellent moment en compagnie de ces personnages et je vous recommande vivement ce roman :)

 

Visa pour Shanghaï 

(Bill)

Lire la suite

'L'Ile Anonyme' de Yi Munyŏl

1 Août 2007 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans asiatiques (hors japonais)

L'île anonyme

 

Fini pendant une insomnie-merci-le -jet-lag : "L'Ile Anonyme" du sud-coréen Yi Munyŏl. 

Ce recueil de nouvelles m'a beaucoup plu, en particulier la première d'entre elles, 'Le blues du Kuro', intemporelle et universelle ...  


J'essaierai de trouver d'autres romans de cet auteur qui fut ma première lecture coréenne ..

Lire la suite

La mare (Ha Jin)

8 Avril 2007 , Rédigé par Bill Publié dans #Romans asiatiques (hors japonais)

La mare

Excellent livre ...

Dans la Chine populaire, peu après la mort de Mao, Bin et sa femme occupent un tout petit appartement avec leur fille de 2 ans. Employé d'entretien à l'usine d'engrais locale, bien noté,  calligraphe et peintre pendant ses loisirs, Bin espère obtenir un appartement plus grand par son entreprise.

Le refus de ses chefs, qui ont, une fois de trop, favorisé leurs protégés, pousse Bin à dénoncer cette injustice en dessinant des caricatures (publiées dans un journal local) puis des lettres accusatrices adressées aux notables locaux, puis, comme elles restent sans effet, il en arrivera à les adresser à un journal national !

Ses mésaventures m'ont, par moments, fait penser à celles qui se produisent dans les romans finlandais d'Arto Paasilinna.

Un peu désabusé, mais toujours plein d'entrain Bin mène sa barque avec dextérité et infléchit son destin ...

Mais vivra-t-il un jour dans un  appartement plus grand ?

J'ai dévoré ce livre en moins de 24 heures (OK il ne fait que 200 pages), le lisant presque d'une traite ...
Cela fait bien longtemps que ça ne m'était pas arrivé !

Je vous le recommande donc chaudement !

Ce livre entre dans mon challenge ABC 2007, à la lettre H.

Lire la suite